Les croquants d'herbes folles

Le stage automne 2016

Le week-end des 08 et 09 octobre, avec Violette et François,
Cuisine végétalienne et plantes sauvages
.
tarte fleurie Venez découvrir et réaliser des repas végétaliens composés de plats parfumés, colorés et festifs.tartare vegan Les trois repas seront conçus avec les indications de Violette, végétarienne depuis la naissance et végan depuis plusieurs années.salade fleurie Nous y intégrerons les plantes sauvages comestibles récoltées avec François. Un bon moyen de les rencontrer, de savoir les ramasser et les cuisiner.
150 € (stage + 3repas + petit déjeuner) + 12 € la nuitée.
N'hésitez pas à imprimer et à diffuser le flyer ci-joint ici

L'esprit des stages

J'aimerais que les plantes que nous aurons vues ensemble vous parlent lorsque vous les rencontrerez à nouveau. Pour cela, vous apprendrez à les reconnaître avec certitude grâce à tous vos sens.salade fleurie En cuisinant les comestibles, vous pourrez vous faire des plats beaux, savoureux et très riches en anti-oxydants.salade fleurie Quand je parle d'apprendre et d'étudier, il ne s'agit pas de "cours" magistraux mais de mise en contact physique et sensorielle autant qu'intellectuelle. Le sujet, c'est la plante et ses vertus, son histoire avec l'être humain. Grâce à une situation géographique aux limites des influences atlantiques et continentales, septentrionales et méditerranéennes, il y a chez nous une végétation que l'on peut retrouver dans toute la France et même beaucoup plus loin.
C'est une petite porte qui ouvre sur un monde sans limite.

Comment ça se passe

Les stages commencent à 9h autour d'une boisson chaude préparée par nos soins. Nous vous emmènerons ensuite à la découverte, ou redécouverte pour certains, de plantes communes de notre région. Qu'elles soient sauvages, adventices ("mauvaises herbes") du jardin ou cultivées, les plantes qui nous entourent cachent de multiples richesses. Même après toutes ces années à leur contact et à les étudier, elles nous surprennent encore. Les déplacements se font à pied en restant dans les alentours de Faugére. Les repas de midi seront pris en pique-nique en ramassant les salades sauvages complétés par des céréales. Les assaisonnements étant réalisés sur place.
Aprés 16h, nous prendrons tous une heure de repos avant de commencer la cuisine. Les repas seront préparés ensemble en utilisant le plus possible les plantes comestibles rencontrées. La cuisine des plantes sauvages fait entièrement partie du stage. Ce sont des repas végétaliens. Les produits sont bio et du jardin le plus possible.
Les repas se préparent dans le séchoir. La cuisine y est aménagée avec plans de travail, éviers, gazinières, frigidaire et tables. Selon le temps, nous prendrons les repas soit dans la partie salle à manger, soit nous profiterons du dehors.
Ceux qui choisissent l'hèbergement dans le gite refuge pourrons se reposer dans la cabane. Elle a six lits une place dans la chambre-dortoir de plein pied et deux lits doubles à l'étage. Nous vous fournissons le drap de dessous mais pensez à apporter votre duvet. N'oubliez pas non plus votre lampe de poche, la cabane n'a pas d'électricité. Les toilettes sèches sont dehors.
Pour celles ou ceux qui aiment lire le soir, il y a une grande bibliothèque avec canapés dans le séchoir, et là, il y a de la lumière. voir le gite-refuge
Le stage se finit le dimanche à 17h, un peu plus tôt pour les stagiaires partant en train vers Brive à 17h02 de Thenon.
Pensez à réserver avant ou après le stage si vous venez de loin ou si vous voulez visiter la région. Le Périgord noir est un haut-lieu de la Préhistoire, avec plein de châteaux, de villages et de paysages magnifiques.

Ce qu'il vous faut apporter pour le stage

Des vêtements qui ne craignent rien car on est parfois assis par terre; un chapeau; carnet et crayons, appareil photo pour se souvenir du stage; si possible une loupe de botaniste, c'est un petit investissement mais si, comme je l'espère, vous repartez mordus de botanique, elle vous paraîtra vite indispensable. Pour ceux qui dorment sur place, prenez aussi un bon duvet et une bonne lampe de poche pour vous déplacer la nuit.

Pour arriver à Faugére

Pour venir en voiture, vous pouvez imprimer ici le fichier PDF reprenant les informations données sur la page "gite-refuge". Il y a un plan d'accès en deuxième page. Si vous venez en train, la gare la plus proche est celle de Thenon, sur la ligne 25 Périgueux-Brive. Nous ferons la navette pour venir vous y chercher et vous y ramener.Fiches horaires SNCF
Vous pouvez aussi louer un vélo à Véloslocperigord, contact: 07 86 51 48 75, ils vous amènent le vélo où vous êtes et le récupère où vous le laissez.